journal de bord

Blog en mutation, artiste en questionnement.

Pour la 2eme fois depuis depuis la refonte de mon blog je vais le remettre « en chantier ».

Peu après sa réouverture j’avais dû l’interrompre momentanément pour problème informatique. Cette fois-ci je ne l’interromps pas mais ça va être le bazar pendant quelque temps.

Graveur fou

Comme vous le savez, il y a cette idée de graveur fou qui est née au Japon l’été dernier, qui commençait à me hanter et qui maintenant me torture tellement il veut sortir.

Au départ je pensais lui consacrer un blog et une page Fb à part mais trêve de schizophrénie :

le graveur fou c’est moi.

  • Moi qui est imprimé sur plus de 1000 coquillages aussi bien des aquatintes que des sérigraphies ou pointe sèche.
  • Moi encore qui me suis lancée dans la réinterprétation d’une centaine de tableaux de Matisse
  • et qui envisage de reproduire le Jardin des Délices de Jérôme Bosch sur 400 petites gravures sur bois… Le seul moyen que j’ai trouvé pour passer du temps avec les artistes que j’aime sans délaisser mon amour de la gravure.

Voilà c’est dit : « j’aime la gravure ». Bon vous le savez, je suis graveur. Et ça fait plus de 10 ans que je n’envisage plus la création sans la gravure. D’ailleurs la création ne serait-elle pas un prétexte à graver ?

Gravure et création.

Ma gravure ne pouvant exister sans création, mes créations ne pouvant exister sans estampes pourquoi séparer Laura Loriers du graveur fou ? Pourquoi séparer les coulisses de la vie d’artiste de celles de la gravure qui est mon quotidien ? D’ailleurs quand le projet du graveur fou est né j’ai dit que « j’allais le devenir », alors devenons-le. C’est bien là le seul moyen de le faire exister.

J’aime ce que je fais.

Maintenant il va falloir modifier mon blog en conséquence afin que création et technique cohabitent car voyez-vous j’adore écrire et je souhaite continuer. J’aime quand je reçois vos réactions et petits mots et j’ai envie de partager la gravure avec ceux d’entre vous qui ne la connaisse pas, et d’aller plus loin avec ceux qui sont déjà mordus :

« La gravure pour les curieux et les aventuriers ».

En plus de partager ma nouvelle vie avec vous, qui l’avez rendue possible, ce blog me permet d’aller à la rencontre d’artistes plasticiens et de rencontrer de nouveaux graveurs, que j’envisage de bientôt pouvoir interviewer.

Grosse refonte donc qui implique quelques changements en plus des mises à jour déjà prévues :

  • Renommer le site.
  • Adresse supplémentaire.
  • Nouvelle intro
  • Une vraie page d’accueil.
  • Un portfolio.
  • Un nouveau planning de post en concordances avec les réseaux sociaux.
  • Réorganisation des catégories.
  • Landing page.

Mais avant de commencer tout ça je vais régler les 10 choses listées au cours de la nuit qui encombrent mon esprit (ça va d’une histoire de cadre à pôle emploi, de la banque à l’atelier en passant par la cuisine et l’ordi…) Je prévois deux semaines pour régler ces micro problèmes qui tentent de passer pour des montagnes.

Voilà ce qui est sorti d’une nuit d’insomnie après un mois sans parvenir à créer.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *