semaine d'artiste

Un spectateur en coulisse. 18 – 24 janvier.

Cette semaine, un mécène est entré dans les coulisses de l’atelier pour assister à toutes les étapes de création de sa future œuvre. Une belle aventure humaine et un beau moment de partage.

Lundi :

#239
  • Levée à 6h, je réfléchis jusqu’à 6h30 si je ne devrais pas retourner me coucher. Je choisi de rester éveiller. A 11h, je parviens à me mettre au boulot et à 12h30 je craque et pars faire une sieste.
  • Message fort sympathique de Lore / Lola, qui rebaptise cette journée en Happy Monday.
  • Début du bootcamp d’artxterra. Amylee anime la première cession sur l’image de marque. Le 1er webinaire était passionnant. Surtout la question de la signature.
    Après avoir répondu au questionnaire je réalise que je suis bien moins prête que prévue. Effectivement, j’obtiens la note de 30 / 59. Mon point faible vient de mon logo et de mes images. Je dois créer des variantes afin de les adapter à différents formats. En bref, on peut résumer ça en “signature visuelle”, point déjà abordé avec Ester ou Stéphanie Mahelin.

Mardi :

  • Tâches administratives, comme tous les mardis matin.
  • Gravure d’un nouveau bloc pour la conversation avec un poisson. La fibre étant tendre, je commence par un dessin au pyrograveur. J’aime beaucoup le résultat.

Mercredi :

#240
  • Journée parisienne pour acheter du papier. D’abord à Sennelier, la vendeuse fort sympathique m’explique plein de chose sur les différents papiers que je choisis. Ensuite à Joop Stoop où Lucas a levé le voile sur un grand mystère technique pour moi en m’expliquant comment fonctionnait la numérotation des gouges.
  • Début du travail en vue d’ouvrir la boutique avec Ester. On va mettre en vente 3 œuvres par semaines. Je lui envoie pour chaque œuvre de la matière. C’est-à-dire, qu’est-ce que j’ai voulu dire, pourquoi, mon sentiment, etc. C’est un travail vachement dur ! mais un bon exercice. A partir de là elle va polir, pour n’en retenir que l’essentiel, le plus fort, et rédiger de manière à toucher le visiteur. En gros moi je sors le diamant de la mine. Elle, elle sait que c’est pas juste un gros cailloux alors elle va le tailler pour en faire un beau bijou.
  • Les 1eres cartes de vœux arrivent. Je reçois des remerciements de tous les côtés. Les gens sont ravis et enchantés !

Jeudi.

#241
  • Ce matin alors que je me préparais à faire mon motif quotidien, Maman nous appelle d’urgence. La voisine du dessous de son nouvel appart’ a été inondé. Alors on va sur place pour constater les dégâts.
  • Cet après midi réunion mensuelle du groupement intensité. J’ai pu constater que le temps ne s’améliore pas. Beaucoup d’artistes se sentent bloqués, ralentis, entravés, socialement coupés… J’ai adoré le témoignage de Marianne qui a fait une intervention sur le métier d’artiste dans le cadre du forum des métiers. Les métiers de la créations étaient parmi les mieux placés ! Avec tout ceux qui ont lien à l’accompagnement, à la relation humaine.
  • On me propose d’animer un atelier de gravure dans la Nièvre.
  • Passionnant webinaire sur la roue de l’abondance de Marc-André Cright pour Artxterra. Encore un sujet de réflexion à mettre sur ma liste…

Vendredi :

#242
  • Je termine enfin le dessin de la “fillette à la rose”. Avec Simon on s’était disputé sur le dessin de la rose en question. Pour lui, la fleur était le problème. Pour moi, il y avait déjà un problème avant la fleur. J’ai redessiné le visage. Ca me plait mieux qu’avant mais entre temps la fleur a fané. Je vais laisser reposer une semaine et on verra.
  • Avec l’aide d’Audrey, mon assistante, nous préparons l’atelier car demain je reçois un mécène. J’ai un peu le trac, je vais réaliser l’œuvre en direct devant lui. Pas jusqu’au bout car il y a des temps de séchage, mais depuis le début. C’est plus effrayant car c’est à cette étape que ça marche ou que ça ne marche pas…
  • Je continue de recevoir des remerciements émus et émouvants des collectionneurs qui reçoivent ma carte de voeux.

Samedi :

#243
  • Denis, mécène de “parce-qu’avec le temps les mots deviennent insensés” , vient assister à la réalisation du cheval rouge, œuvre dont il est le futur acquéreur. C’est la première fois que je tentais de réaliser une œuvre de A à Z devant un public, qui plus est l’acheteur. Les risques paraissent toujours moins grands dans l’intimité de l’atelier.
    Afin de vivre pleinement l’atelier, j’ai invité Denis à créer lui aussi, avec la même technique que celle que j’utilsais.

Dimanche :

#243
  • Route vers la Bretagne pour aider la famille à s’installer.
  • Dans le cadre du bootcamp Artxterra et de la formation sur l’image de marque de l’artiste, Amylee nous propose un exercice technique qui consiste à créer sa correspondance : une carte postale. Je n’ai pas encore eu le temps de m’y consacrer mais c’est fort utile ! En effet, il y a quelques jours j’ai eu besoin d’envoyer un courrier à des mécènes. A la recherche d’une carte sympa, je me suis dit que c’était vraiment dommage de ne rien avoir à mon image…

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *