semaine d'artiste

Le raté du succès. 8 – 14 février

L’estampe est un art de magie, de chamboulements, de surprises, d’attente, d’émotions fortes … Bref c’est la vie.

Lundi :

#261
  • Réunion avec les créac’tives. Nous ne sommes que 3 ce matin. Lore / Lola souhaite créer un rallye culturelle virtuelle. Anne Sophie mettre au propre et illustrer son journal du burn out.
  • J’essaie de positiver. Il va me falloir environ jusqu’à fin août pour faire tout ce que je souhaite. Mais en septembre j’avais prévu un an pour faire tout ça. Donc je suis dans les temps.
  • Aujourd’hui j’ai fait tout ce que j’avais prévu, et même un peu plus ?
  • J’ai commencé à entrer des article dans la boutique. Waouh ! Sauf qu’il n’y a pas d’onglet boutique… Bouh…
  • J’ai réalisé le tirage d’essai de la conversation avec un poisson.

Emotions fortes.

J’ai réalisé le tirage d’essai du bloc clé de la conversation avec un poisson. Cette gravure et moi avions une relation très particulière. Je l’aime, elle me fait peur. Je l’aime comme ça dans sa simplicité, sa nudité. Sans encrage. Avec pour seules couleurs celles du bois et des brûlures du pyrograveur. Le pyrograveur a crée un autre dessin, presque un négatif de ce que je veux. Et si ce dessin était mieux que ce que je vais obtenir ? Mais je n’ai pas le choix, il faut se lancer. Il faut tout recouvrir d’encre noire et faire disparaitre à tout jamais les traces qui me plaisaient tant.

Longue préparation psychologique : une demie tablette de chocolat (blanc aux amandes).

J’ai effectué le tirage .

Je m’étais parée à toute éventualité. Toute sauf une : La réussite ! Lorsque j’ai soulevé le tirage, c’est avec la voix d’une toute petite souris incrédule et pleine d’émotion que j’ai lâché :

ça marche ! 

Il m’aura fallu l’autre moitié de la tablette de chocolat et un footing de 10 km pour me remettre de mes émotions.

Ces moments de magie font le charme de l’estampe. On n’est jamais sûr à 100% de ce que donnera une matrice. Il faut attendre le premier tirage pour ça. Le dessin n’est plus sur bois mais sur papier. Il est devenu de la couleur de l’encre et apparait inversé… Que de chamboulements ! Que de surprises !


Mardi :

#262
  • Incroyable mais vrai. J’ai réussi ce que je voulais. Enfin réussir est un bien grand mot. Le tirage est râté, mais il n’avais pas vocation d’être réussi. Il devait me montrer s’il était possible d’obtenir un résultat digne de ce nom avec la façon dont je m’y prends. Oui c’est possible. J’ai appelé ce tirage, le raté de la réussite.

Mercredi :

#263
  • Je m’ennuie. J’ai plein de truc à faire mais pas le goût de les faire. Toujours la conversation avec un poisson qui me torture.
  • Je m’interroge sur mon nouveau feed insta. Le coin gravure me prends un temps fou à faire (2h pour 3 vignettes) et je ne suis pas certaine que ce soit le bon message. Je veux dire que concernant le temps, avec l’habitude j’irai plus vite. En plus, tout ce que je crée est réutilisable. Mon objectif est de promouvoir la gravure pour mieux la vendre. Pas de donner des cours. Je ne souhaite pas m’adresser qu’à des graveurs mais aussi à des curieux.

Jeudi :

#264
  • Le papier est trop court. On y a réfléchit pendant une heure. Sans comprendre. Le dessin de base fait 65 x 50 cm. Je le décalque. Je coupe du papier de 65 x 50 cm. Et au final il me faut un format de 68 x 45 cm !!!!???
  • Et puis il y a comme une impression de vide, de pas fini avec le pull qui n’apparait pas blanc sur le papier mais vide.

Vendredi :

#265
  • Je décide de combler le vide du pull en utilisant un des motifs. Le bois du pull n’est malheureusement pas adapté à la gravure de motif. Et pour cause !!! il n’était pas censé être gravé !!!!

Samedi :

#266
  • Réunion du groupement intensité. Excellent retour sur ma newsletter.
  • Travail de gravure.

Dimanche :

  • Longue hésitation. J’imprime le motif gravé. Je n’aime pas.
  • Je teste une autre solution. J’aime. Je l’applique sur un des 2 tirages d’essai que j’ai. Je n’aime plus.
  • Je teste la 1ere solution. Je n’aime toujours pas.
  • Je module le motif à l’impression. C’est bon !

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *