écrits sur mon travail.

Histoire d’un papier qui se croyait d’acier…

L’estampe est un voyage, une aventure. On commence avec une idée puis la matière de la matrice va nous répondre, le climat va jouer, le temps  aussi. C’est un art de l’éternel puisque graver une plaque c’est en quelque sorte “graver dans sa mémoire” mais c’est aussi  de l’éphémère, du mouvant parce que si l’on …